Roumania off road raid quad & SSV.

Du 18 au 25 Juin 2018.

 

De Brasov a Timisoara en roulant sur par les plus belles pistes des Carpates.
6 jours de roulage.

 

Un parcourt inédit qui vous fera découvrir les différentes régions de Roumanie.

Sur les sommets des Carpates,les vallées encaissée, passages de rivières ect... 

 

Tous cela sous la direction d'un vrai spécialiste de l'enduro.

Point fort du raid:  

Le guide, spécialiste de l'enduro extrême

connait les plus beaux spots des enduros Roumain.

Vous pourrez de cette manière profiter au maximum du pilotage de votre machine

et vous en mettre plein les yeux.  

Un groupe homogène limité a 9 machines afin de pouvoir rouler sans les contraintes

des grosses organisations qui ont besoin de rentabilité.

Le plaisir sans les inconvenants. 

 L'assistance, un camion suit sur chaque étape pour prendre en charge d'éventuel réparation.

 

Le prix super mini!!


Pour plus de renseignements: pmrsport@gmail.com 

Passages culminants a 2400 mètres d'altitude.

 

L’architecture Roumaine exceptionnelle. 

Les forets , ont y entre mais ont ne sais jamais quant ont en sort !


Autonomie : 200 Km – 3 malles pour SSV et 2 malles pour quad - 80x45x35.

Pieces de rechange SSV a disposition.

 

Tarif quad transport inclus : 1750 € pour les membres du Polaris CLUB - 2000€

Tarif SSV transport inclus: 2200 € pour les membres du Polaris CLUB - 2450€ 

Passager SSV : 400 € pour les membres du Polaris CLUB - 800 € 

 

Pas compris : avion, boisson et assurance rapatriement.

Pour plus de renseignements contact: pmrsport@gmail.com



Contrairement à ce que prétendent certains groupes de pression et certaines administrations au service d’intérêts électoralisteset partisans, la randonnée dans les chemins à MOTO, en VTT, QUAD, 4x4 ou à CHEVAL, pratiquée dans un esprit respectueuxdes règles, n’occasionne aucune conséquence néfaste pour la faune et la flore.• Nous ne pouvons pas causer de préjudices en exerçant notre liberté de circuler sur des voies publiques destinées à cet effet :par définition, la faune et la flore ne peuvent pas souffrir d’activités qui se déroulent sur le domaine public routier de l’Etat oules chemins communaux, ruraux ou privés, qui ne constituent pas un habitat naturel. Aucune disparition d’espèces ne peutnous être imputé.• Que l’Etat et ses administrations cessent de nous diaboliser alors que nos véhicules motorisés sont homologués, assurés, dotésd’une carte grise et ne polluent ni plus ni moins que les autres véhicules.• La mise en place d’itinéraires séparés par activité aboutirait à un parcage inacceptable ainsi qu’à une répartition cloisonnée etinjuste de l’espace public, substituant une logique de lobbying à celle de l’esprit républicain.• Nous participons au développement de l’économie : constructeurs et importateurs, accessoiristes, organisateurs de randonnées,restaurateurs, hôteliers, revendeurs de carburant… et par le paiement de nombreuses taxes !• Nous participons aux actions de protection de l’environnement dont la Journée des Chemins créée par le Codever. Elle a permisde réhabiliter des centaines de kilomètres de chemins en 16 ans d’existence.•